Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Accord parental souhaitable

Accord parental souhaitable

Vous avez déjà réussi à garder un secret? Mais vraiment garder?

​C'est à dire pas le confier du tout? A personne? Même pas à lapersonnhankivouzavélepluconfianssomonde?

​Être médecin, c'est aussi ça.

​Garder un secret.

​Réussir à ne pas confier que l'on sait.

​Ça veut dire encaisser tout seul une info toute pourrie qui va vous hanter pendant des nuits entières.

​Ça veut dire mettre dans sa poche son orgueil d'être sachant.

Ça veut dire rester le seul à savoir que l'on sait.

​Ça veut dire peser le pour et le contre...passque bien sûr, ya des cas oùsque le secret peut être levé...

​Et l'un des cas de conscience qui se présente aux médecins de PMI, c'est quand un enfant entre à l'école et que l'on connaît sa lourde histoire.

​Alors là, je vous pose la question : qu'est ce qu'on fait?

​On dit que ce petit Loulou a été victime de privations (et notamment de la pire de toutes...celle d'affection) et on lui colle une étiquette de Victime-pauv'petite-chose?

​On dit rien et il se fait ramasser par son enseignante à chaque faux-pas?

​Pourtant, ça paraît simple : On demande l'accord des parents pour transmettre une info. Ils disent OK, on raconte. Pas OK, on raconte pas.

​Ce qui complique tout, c'est que l'on n'est jamais objectif quand on présente le truc aux parents. On influe forcément sur leur réponse...

Alors, j'ai pas de réponse. Je sais pas si il faut dire ou pas.

Ça dépend des cas, sûrement. Ça dépend de qui est le confident (de sa fonction, de sa personnalité, de son professionnalisme).

Et puis, un jour, on se sera planté. On n'aura pas dit et ça va flamber.On aura dit et ça va détruire... On parle d'enfants quand même. Ça a l'air de rien un secret. Mais pfffffff que ça peut être lourd de conséquences...un battement d'aile de papillon...un mot de trop ou de pas assez...

​En tout cas, le pire de tout, c'est de savoir sans que les parents sachent que l'on sait. Ça c'est pire que tout. Ça, si j'ai appris un truc depuis que je travaille, c'est qu'il faut être transparent. Ne pas omettre. Ne pas mentir.

​Vous me croirez si vous voulez mais ça arrive tout le temps...des parents pour lesquels tel ou tel professionnel est inquiet. Nous les adresse sans leur dire qu'il nous a dit. Va rattraper le truc derrière...ya pluka faire en sorte que le parent se confie à nous...que l'info revienne par la bonne voix (voire voie d'ailleurs...à voir)

​"Sois drôle" qu'il disait...pas facile quand même...​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article