Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Bénéfices secondaires

N'envoyez jamais votre conjoint assister à la réunion de parents d'élèves de début d'année.

​D'abord parce qu'il/elle s'acquittera de toutes les corvées ancillaires pendant ce temps.

​Ensuite parce que vous rateriez un grand moment de sociologie pratique.

Galerie de portraits :

​La directrice Ofondutrou : "Veuillez quitter la réunion si vos enfants sont avec vous. C'est insupportable. On ne peut pas s'entendre!"... Quel est le comble pour une directrice d'école ?...

​La mère Donneusedeleçons : "Moi, je propose que vous allongiez les temps de récré et les temps de cantine. Passque l'année dernière..."

​La mère Kon-Atoussenvideclaquer [celle dont l'enfant avait amené un paquet de cigarettes, l'an passé, dans son cartable] : "Comment? Seulement un surveillant pour trente enfants pendant la récréation?!!"

​Le père Moilamienne [oui, ya aussi des pères qui ont compris les deux intérêts essentiels de ces réunions] : "Ah bah, moi, la mienne, elle ne mangera pas de fromage à la cantine. Comment vous allez compenser ça?"

​La mère MonsieurPlus : "Serait-il possible d'amener un gâteau maison, des ballons, des bonbons, des boissons, des sarbacanes, des cotillons, des chapeaux pointus, un château gonflable, un orchestre symphonique.. Pour l'anniversaire de mon fils. Il va avoir neuf ans quand même!"

​La mère Bis : "Mes jumeaux pourraient-ils être dans la même classe encore cette année?" [les-dits "jumeaux" toujours habillés strictement identiquement...bon courage pour construire son identité propre]

​La mère Moiperso : "Bonjour, je suis désolée d'être arrivée en retard. J'étais au travail. [(!)] Je dois aussi partir avant la fin, j'ai des trucs à faire"

​...

​C'est quand même très gentil à l'équipe pédagogique de rester jusqu'à vingt heures passées (mais eux ne travaillaient pas avant et n'ont pas de trucs à faire après...bien sûr...) pour répondre à nos angoisses!

sans doute ont-ils compris, eux aussi, les deux intérêts essentiels précités (!)

​...

​Je rigole là, mais ya quand même quelque chose qui m'a profondément bouleversée. Et d'autant plus que cela n'a choqué que moi. Ce doit être une déformation professionnelle. La maîtresse qui nous explique qu'il ne faut pas que l'on s'offusque trop du comportement violent du petit Théo ("que vous avez dû déjà remarqué" bah non...) mais que c'est difficile pour lui car il a perdu son papa et reste de 7h30 à 18h30 à l'école.

​Je me demande à combien évaluer le fait que l'on n'était vraiment vraiment vraiment pas du tout obligés de savoir ça: truc du genre dix puissance mille, non?

Henri Cartier-Bresson

Henri Cartier-Bresson

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article