Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

L'acné entre enfance et 'adultance'. L'acmé entre grandeur et décadence.

L'acné entre enfance et 'adultance'. L'acmé entre grandeur et décadence.

On en déjà parlé. On le sait que la vie est une boucle. De dépendant, on retourne dépendant.

http://pasmauvaiseidee.over-blog.com/2016/09/avant-d-etre-nee-maman-j-etais-morte-m-4-ans.html

Mais à quel moment ça bascule?

Ce mot qui ne me vient pas. C'est parce que je ne l'ai jamais connu ou c'est parce que je l'ai oublié?

L'acmé...le point culminant du savoir, où se situe-t-il dans une vie? Et...

Combien de temps dure-t-il? Une seconde? Une heure? Vingt ans?

Pour les études de médecine, on sait. C'est la D4. Sixième année. Là que l'on sait tout sur tout. Une année, donc.

Mais il semble que les études de médecine ne soient pas la vie...(?)

Du coup. A quel moment, vais-je commencer à décrépir ?

A quel moment, vais-je commencer à glisser vers la mort plutôt que de grimper avec ma force de vie?

Il paraît que mon cerveau garde sa plasticité. Que ce qui fait ma richesse intellectuelle, ce sont ces connexions qui continuent de se faire.Et ce nettoyage d'informations inutiles qui permet de faire de la place (''pourtant, je les connaissais toutes, les paroles de Starmania'')

Mais ya bien un moment où ça disjoncte. Où l'on oublie par oubli et non plus par distraction.

Prévenir nos manques par des mnémotechnologies de pointe.

Quel est ce moment? Celui où mes enfants quittent le nid? Celui où je commence à avoir des responsabilités au travail? Celui où je me désabonne de Cosma et m'abonne à Marie-Claude? Celuioù je commence à manger sain? Celui où je commence à me poser la question de quel est ce moment?... Et si c'est cela : où est l'effet? Où est la cause? Où est la coïncidence?

Je ne vous demande qu'une chose : prévenez-moi. Quand je commencerai ma chute.

Et si j'ai commencé à glisser...Laissez (-moi) tomber. Ne dites rien. Regardez moi avec un regard compatissant. Je comprendrai...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article