Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Ça s'passe comment?

Ça s'passe comment?

Allez, j'arrête de me plaindre et j'agis!

La pénurie de médecins se fait sentir partout. Et donc aussi beaucoup en PMI.

Alors bah c'est sûr que ça irait mieux si l'on avait un salaire plus attrayant. Mais on a beaucoup d'avantages quand même! D'abord l'intérêt et la diversité du travail. Ensuite la pluridisciplinarité enrichissante. Puis l'autonomie dans le quotidien professionnel. Enfin le confort du salariat...

Et pourtant. Pourtant. Plus ça va moins ça va...

Alors, comme ma propre action efficace et radicale sur le numerus clausus ne va pas tout de suite être possible... (ou alors assez indirectement par bulletin de vote)...je me suis dit que le moyen de nous faire de la promo, c'était peut-être bien d'accueillir une interne. En fait, une étudiante en 'SASPAS'. En gros, quelqu'une en stage de fin d'études de médecine. Où c'qu'il faut qu'elle travaille en soins primaires ambulatoires (ça c'est nous, la PMI) et en autonomie supervisée (ça, ça veut dire qu'elle va bosser pour moi mais sous ma responsabilité. Gloups)

Alors voilà. Elle sera là, avec moi, dès le deux mai. Et pour six mois.

J'espère que j'aurai des choses à lui apprendre. J'espère qu'elle en aura aussi à m'apporter. Je me sens un peu comme une instit' qui ferait sa première rentrée scolaire. Enfin je dis ça mais je n'ai jamais été une instit' qui fait sa première rentrée scolaire.

Bon. Bah je vous raconterai. Et je lui donnerai l'adresse d'ici. Enfin...seulement si elle ne risque pas de se reconnaître (smiley incrédule)...ou si je n'arrive à n'en rien extraire de préjudiciable.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article