Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Guide de bonnes pratiques à usage de parents dubitatifs

Guide de bonnes pratiques à usage de parents dubitatifs

Il était une fois un couple. Tous deux la quarantaine un peu passée.

Ni l'un ni l'autre n'ayant tellement l'envie d'avoir un enfant.

Mais la peur de regretter plus tard..., les a faits flancher.

Un beau matin, leur fille naît. Ici, nous l'appellerons Youpi. Eux l'ont appelée autrement mais ça ressemble un peu à ça.

Youpi est vraiment très jolie. Youpi est surtout vraiment très souriante. D'une grâce rare.

Dès ses premiers mois de vie, ses parents, pourtant, ne la voient pas avec les mêmes yeux que les nôtres.

A trois mois, ils la trouvent étrange. Lorsqu'elle pleure, dans son lit à barreaux et qu'ils viennent la voir : Elle s'arrête immédiatement de pleurer et elle leur sourit. 'C'est bizarre ça. Elle se moque de nous, on dirait.'

 

A cinq mois, ils ne savent pas trop comment l'occuper. Alors ils demandent des conseils aux collègues. On leur conseille d'acheter des jouets. Des livres.

Du coup, ils lui achètent ''Martine apprend à nager''. Et puis des petits personnages articulés.

Et ils sont très désarçonnés qu'elle se désintéresse de l'histoire après quelques secondes. Qu'elles ne s'inventent pas d'histoires avec les personnages. 'C'est bizarre ça. Elle se moque de nous, on dirait.'

 

A six mois, ils se scandalisent. Elle mange plein de choses maintenant. Mais surtout, elle met sa main dans l'assiette de sa mère. 'C'est ma nourriture à moi, non? C'est bizarre ça. Elle se moque de nous, on dirait.'

 

Bien sûr, vous vous en doutez, nous leur avons proposé toutes les aides possibles :

Pas le manuel, on n'en a pas. Même en suédois, on n'en a pas.

Mais des éducateurs, des psychologues, des pédopsychiatres, des puéricultrices, des auxiliaires de puériculture. Bref.

 

Et puis un jour, on a eu notre récompense. De celles qui nous font un bien fou, alors que la semaine a été toute pourrie :

Youpi a eu gain de causes. À force de sourire, à force d'être aussi ravissante.

Attendris, ils ont dit : ''Elle nous fait rire, quand même''

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article