Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Qui n'a pas eu son petit chouuuuuuuuchouuuuuuu ?

Qui n'a pas eu son petit chouuuuuuuuchouuuuuuu ?

C'est la pénurie de BCG. 

Ce précieux vaccin contre la tuberculose. 

Obligatoire jusqu'en 2007.

Recommandé pour certains puis pour de moins en moins. 

L'offre la demande. L'œuf la poule. Je ne sais pas trop. Le fait est...

C'est la pénurie de BCG. 

On est d'accord. Ce n'est pas le vaccin le plus efficace du monde. Il a cependant le mérite d'exister et le peu qu'il protège, bah c'est  toujours ça de pas-attrapé. 

Bref. Un flacon permet de vacciner cinq à six personnes. Enfants pour ce qui me concerne. 

Bref. Les flacons ne sont mis à disposition que des centres pouvant organiser des séances vaccinales. 

Donc nous. PMI. Entre autres. 

 

Tout ça pour dire quoi ? 

Mardi, je remontais mes manches. Quinze BCG programmés.

On a une liste d'attente de Paris à Brest. Et encore. En TER entre Rennes et Brest. 

Alors, pour élaguer, on organise des fiestas du BCG. 

OK, les filles, on attaque. Vous les alignez, dans le cabinet, bras gauche dévêtu et je dégaine. 

Enfin à peu près comme ça. Enfin à peu près pas du tout comme ça. 

Mais ça me fait rire toute seule d'imaginer la réaction des parents si on faisait comme si on faisait comme ça. 

 

Enfin, des moment de vie professionnelle pas passionnants passionnants mais pas désagréables désagréables. Non plus. 

 

Sur les quinze prévus. Trois ne sont pas venus. 

C'était pas malin malin. Parce que du coup, il me restait trois BCG tout prêts au frigo et une liste d'attente longue de Paris à Brest. Et encore... 

Alors j'ai eu une idée brillante. Ça m'arrive. Un truc quadridimensionnel. 

Il y avait là, dans la salle d'attente, trois bébés qui attendaient pour être pesés. Ils étaient venus là. Pas tout seuls. Accompagnés par leur parent. Pour être pesé. Parce qu'il a la diarrhée. Parce qu'il n'avait pas trop grossi la fois d'avant. Parce qu'il m'inquiète un peu, madame. 

Trois vaccins. Trois bébés. 

Vous me suivez. Ou vous avez un peu de difficultés ? 

(raclement de gorge) (à la cantonade) "Bonjour ! Nous sommes en période de pénurie de BCG blablabla. J'ai une offre exceptionnelle à vous faire aujourd'hui. Attention c'est une offre exceptionnelle. Ce qui signifie qu'elle ne se représentera pas. Jamais. Aussi facilement. Vous voudriez pas un petit vaccin comme ça. Là ? "

 

Que fait de moi la pénurie ? 

Je me fais peur. Parfois...

​​​​​​

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article