Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

"Il faut que tu respires. Et c'est pas rien de le dire" M3D

"Il faut que tu respires. Et c'est pas rien de le dire" M3D

Non mais évidemment elle est angoissée. 

Son bébé était bleu à la naissance. Il ne respirait pas. Il a été transféré pimpon pimpon. Elle,  a dû rester là où elle était. Pendant 48h. Sans pouvoir toucher son bébé tout neuf. 

Ah non mais tout va bien. Après cinq jours d'hospitalisation, de sonde d'alimentation, d'oxygène dans le nez, de perfusions y compris dans le crâne, d'examens, d'examens, d'examens. 

"On vous dit, Madame, que tout va bien !  Il peut rentrer à la maison. Non non. Aucune raison qu'on le revoit à distance. Tout va bien. On n'a même pas eu besoin de le mettre en hypothermie pour préserver son système nerveux. Il a récupéré, examen normal avant même qu'on ait pu se poser la question."

Banalisation... 

 

Son bébé à quatre mois. Elle est toujours autant angoissée. 

Mais est ce que tout va vraiment bien ? 

Mais est ce que son développement est normal ? 

À quel âge, je pourrai être complètement rassurée ? 

Est ce qu'il ne faudrait quand même pas faire d'autres examens ? 

Et moi, je dois répondre rassurant. Mais vrai. 

"Aujourd'hui, oui, tout va vraiment bien. Votre enfant sera suivi régulièrement mais pas plus qu'un autre. On aura juste en tête que son départ dans la vie a été un peu sportif." Rassurant vigilant. 

Donc pas cent pour cent rassurant... Puisqu'un peu vigilant quand même... 

Je ne peux pas lui garantir levezlamaindroite etditesjelejure que son enfant n'aura jamais aucune séquelle de cette souffrance initiale. Ce serait mentir. 

J'aimerais mieux. Mais c'est pas mon boulot.  

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article