Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Allez les parents, soyez sympas. Sans vous, on ne peut rien...

Allez les parents, soyez sympas. Sans vous, on ne peut rien...

On n'a pas trop l'air comme ça. 

Mais en PMI, on se pose des questions. 

Et en crèche aussi, d'ailleurs. 

Ainsi, lorsque ce petit enfant de deux ans est tellement en souffrance qu'il martyrise véritablement tous ses acolytes de section de crèche. 

Les plaquant au sol. Les etranglant de ses mains de encore-bébé. Leur crachant, leur vociférant dessus. 

Les effrayant au point que le mal-être est palpable lorsque le petit enfant arrive, le matin. 

Au point que certains des autres  ne veuillent plus quitter les bras des adultes. 

Au point que certains des autres aient des troubles du sommeil, ou de l'appétit. 

 

Et bien, oui, on se demande. On se demande si l'on ne devrait pas protéger ces quatorze autres et astreindre le quinzième à souffrir ce qu'il a à souffrir un peu plus loin. 

On se  demande si la collectivité est vraiment une bonne idée pour cet enfant. 

Mais son environnement de vie est tellement précarisé. Précarités sociale et affective. 

 

Et, heureusement, il y a d'autres solutions :

Offrir des soins à cet enfant en colère. 

Offrir des temps privilégiés à cet enfant en colère. 

Travailler avec ses parents pour qu'il aille mieux.

 

Allez les parents, faites nous confiance ! 

Les soins, c'est vraiment pas pour vous embêter. Encore moins pour le stigmatiser. 

On cherche même exactement l'inverse. 

Or, 

sans vous,

on ne peut  juste rien.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article