Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Réalisé sans trucage !

Réalisé sans trucage !

Puisque je vous dis que c'est pas un hasard ! 

Nous tous, médecin, puériculture, auxiliaire, éducateur, parent, psychologue... 

Nous tous avons déjà fait cette observation qui donne la chair de poule, qui ébahit, qui sidère une fraction de seconde, qui émerveille, en vrai. 

 

Ce matin, je reçois un tout petit de quelques mois et sa maman pleine de questions. Je les connais depuis la naissance.

Et ce matin, elle craque. Elle me raconte tous les malheurs qu'elle vit et toute l'angoisse et la tristesse qui vont avec. Quelques maladies graves, beaucoup de deuils, des soucis financiers, un peu de harcèlement. Le quart de ça et je plaque tout pour aller vivre dans une forêt inhabitée de Papouasie-Nouvelle-Guinée orientale. Moi. 

Mais elle, non. Elle est là. Et elle ne va pas bien du tout. 

Pendant qu'elle raconte tout ça, j'examine son superbe enfant gazouillant, charmant, cherchant (encore) à faire sourire sa mère. 

Et puis je le vaccine. Et puis la mère lui donne le sein. Pour le consoler. 

On n'a presque pas parlé de son bébé, depuis le début. Que d'elle. C'est très important que les mères parlent d'elles. Mais pas exclusivement. Quand même. 

Je suis là face à cette mère qui va mal, allaitant son enfant, qui me tourne le dos, lui. 

Et je dis :

"Il faudrait que vous parliez à votre bébé. Que vous lui expliquiez que vous allez mal en ce moment...  Mais que ce n'est absolument pas de sa faute. À lui."

Waaaaaaaouuuuuuuuuh ! 

Énorme frisson. 

L'enfant. Au moment où j'ai fini de dire "faute". À ce moment précis, il s'est décroché du sein presque violemment,  tellement c'était subit. Il a tourné la tête vers moi. 180°. Et il m'a fixée, presque transpercée. 

Je crois que j'ai raison. Il faut lui parler à cet enfant. Tout-petit enfant.

Incroyables émotions. Réconfortant émerveillement des compétences et douloureuse révélation des souffrances des tout-petits enfants...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article