Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

École publique, mon amour

École publique, mon amour

Aujourd'hui, se tenait une réunion avec plein de gens autour du cas d'un petit garçon. 

C'était dans l'école maternelle qu'il va intégrer en septembre.

On a débattu de ce qu'il faudrait mettre en place pour lui à la rentrée. 

C'est un enfant un peu différent. Un enfant qui enrichit ceux qui le côtoient. Et qui occupe bien ses admirables parents !

C'était une réunion comme on en connaît. De l'ordinaire.

Pourtant, je ne peux m'empêcher de m'ébahir que tout ce monde-là (parents, psychologues, médecins,  éducatrice, directrice de crèche, directrice d'école, enseignant référent MDPH...) prenne ce temps précieux. Pour tendre à une seule commune chose : le bien-être de cet enfant joli.

De l'ordinaire qui fait du bien à notre humanité de quartier.

 

Hélas ! La chute a été rude :

Arrondissement de l'ouest parisien (certes plus près du périph' que du Trocadéro). École publique de quartier. Avec une universelle odeur inchangée depuis 1981. Avec des marronniers dans la cour. Tout ça. 

Avant de partir, on a discuté avec la directrice de l'école maternelle.

Elle a  raconté son désarroi de voir se guetto-iser son établissement. Fuite vers les écoles privées. 

Appel d'air. Comment inverser la tendance ?

Finie la mixité ?

À quoi croient échapper les familles ?

À la vraie vie ?...

 

Et je repense à tout ce monde-là réuni pour ne tendre qu'à une seule commune chose : le bien-être de cet enfant joli.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article