Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Mais ça va aller !

Mais ça va aller !

Une famille est venue à la PMI. 

Un couple et ses trois jeunes enfants. 

Ils viennent d'ailleurs. Ils sont en règle : l'administration française a validé leur présence sur le territoire. 

Pourtant, les choses ne sont pas si simples.

Trouver un travail, encore,  ça, c'est possible.

Du moment que l'on s'asseoit sur les diplômes brillants reçus dans cet ailleurs. 

Trouver un logement...là, ça se complique...

Alors ils dorment dans les couloirs d'un grand hôpital. 

Ils appellent le 115 à longueur de journée. Dans l'espoir premier qu'on leur réponde. 

Dans l'espoir second qu'on leur propose un hébergement. Au moins pour le soir même.

Le 115 est débordé d'appels.

Au bout du fil, des répondants. Épuisés physiquement et moralement.

 

À la PMI, on n'a pas de logement.

On leur a proposé des vaccins, une consultation avec la puéricultrice et une autre avec un médecin,  un lieu accueillant pour que les enfants puissent jouer et les parents se reposer, quelques fruits frais. 

 

Eux nous ont offert une leçon de vie.

Pestant contre les moustiques qui avaient dévoré le petit dernier, la nuit dernière, à même le lino du centre hospitalier universitaire. Se plaindre d'insignifiances. Comme pour retrouver de la dignité.

Une leçon pour nous tous.

Professionnels et usagers de la PMI.

Car oui, tout cela nous avait bien mis en retard. 

Mais non, personne ne s'est plaint.

Ce jour-là. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article