Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Qui dit abolition de la fessée...dit abolition de la morsure...

Qui dit abolition de la fessée...dit abolition de la morsure...

Les petits enfants mordent.

Parce qu'ils ne sont pas contents et ne savent pas encore le dire.

Parce qu'ils débordent d'amour pour leur maman à croquer. 

Parce qu'ils ont remarqué que ça faisait bam bam réagir les copains et que ça marchait à tous les coups.

Parce que leur mère est enceinte et que ça fait peur et ça met en colère. 

Parce qu'un déménagement se prépare et que ça fait peur et ça met en colère.

Pour mille raisons.

 

 Évidemment, sur le même principe qu'on ne tape pas un enfant à qui l'on interdit de taper...on ne mord pas un enfant pour lui montrer comme ça fait mal. (Meilleur moyen pour qu'il persiste avec l'approbation tacite de l'adulte. Eh ! Fais c'que j'fais pas c'que j'dis)

Il n'y a jamais de pauvre victime qui se fait mordre tout le temps. Ni de terrible agresseur qui est seul à mordre tout le temps. Non non. Y'a jamais ça. A croire que les enfants se réunissent en congrès chaque année (la fameuse CRMM, Commission de Répartition des Mordeurs et des Mordus) pour partager les rôles et remplir le planning.

Bon.

Ma fille mordait, petite. 

Je crois que c'était pour me punir de l'immodestie des conseils prodigués en consultation.

[- Il faut lui parler à votre enfant, et l'aider à s'exprimer autrement !

- Ça marche ça, docteur ? 

- Oui ! Ma fille ne mord plus maintenant. Grâce à ça !

- Votre fille de 12 ans ?

- Bref... Vous partez en vacances cet été ?...]

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article