Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Sidération

Sidération

Future maman née en 2007.

Pas d'erreur de frappe.

2007.

Oui inadmissible.

Inacceptable. 

Impensable.

Ça fait 3 jours que je connais cette histoire d'enfant enceinte.

Impossible de digérer.

Je vous épargne l'histoire de cette grossesse.

Vous devinerez l'ineffable.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Krastoll 29/09/2019 22:39

Tijac...insupportable réalité...insupportable...

Tijac 28/09/2019 18:43

Il n'y a pas de mots pour décrire cela.
32 ans plus tard, c'est toujours coincé dans la gorge.
C'était le dernier jour d'un remplacement, en février. Un ado d'une quinzaine d'année avait attendu qu'il n'y ai plus personne, que je mette la clé dans la serrure pour fermer le cabinet, et, il s'était précipité vers moi : "Monsieur, attendez il faut absolument que ma sœur voit un médecin, je vais la chercher et elle sera là dans 10 minutes".
Dix minutes plus tard, il était de retour avec sa sœur sur le porte-bagage de sa mobylette.
Elle avait 14 ans et mal au ventre. A la palpation, aucun doute : elle était enceinte. La hauteur utérine estimait 6 mois de grossesse. Bien sûr, elle demanda si cela ne pouvait pas être autre chose....je lui fis écouter le cœur du bébé...
Son frère parla pour elle. Huit mois plus tôt, leur père avait mis à la porte la sœur ainée âgée d'à peine 18 ans, parce qu'elle était enceinte. Il fallait absolument faire quelque chose pour qu'il n'arrive pas la même chose à sa petite sœur.
J'ai trouvé l'adresse du planning familial le plus proche, rédigé une lettre, puis donné de l' argent pour qu'il puissent tous les 2 prendre le bus jusqu'à la ville du planning familial ( et un certificat médical pour leur absence au collège le lundi suivant).
Ils sont repartis tous les 2 sur la mobylette.
Quelques années plus tard, lors d'une soirée d'EPU, à l'unanimité mes consœurs ont confirmé mes doutes sur l'auteur de ces 2 grossesses...