Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Si tu cherches...

Si tu cherches...

Avant, je ne posais pas suffisamment la question.

"Et vous êtes excisée, vous, Madame ?"

Maintenant, elles me racontent.

"Il y a deux mondes.

Celui des traditions.

Et celui de la volonté de changer.

Si tu refuses l'excision de ta fille, dans les campagnes, on te prend pour une index-tapoté-sur-la-tempe. 

Dans mon pays d'origine, on le fait très tôt. Ils disent qu'ainsi l'enfant n'a aucun souvenir."

Aucun souvenir ? 

Pour une mutilation qui marque une vie entière ? 

"Une dame vient dans les maisons.

Et elle fait ça avec un couteau. Et ça saigne beaucoup.

Pour ça aussi, on fuit le pays."

J'arrête là. 

C'est insupportable.

Continuer à poser la question. Pourtant.

Si ce n'est pour elles... pour leurs filles.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tijac 02/06/2020 02:00

La première femme d'origine africaine à devenir top-model, avait très bien décrit ce qu'elle avait enduré :
https://next.liberation.fr/cinema/2010/03/09/au-top-contre-l-excision_614002
Sa sœur aînée était morte des suites de l'excision. Elle-même avait été excisée (à 5 ans !!!), sans anesthésie, avec 1 lame de rasoir en très mauvais état et réutilisée pour chaque fillette. Dans la foulée, elle avait été recousue avec 1 protocole tout aussi barbare que l'excision ! La tradition voulait que son futur mari tranche les fils avec 1 couteau, le jour du mariage : c'est inhumain !!!
C'est insoutenable. On ne peut rien faire, et pourtant….on ne peut pas accepter de se résigner. Je suis sûr qu'au fil des ans, vous aurez évité à plusieurs fillettes de retourner au pays pour subir cette barbarie.

Krastoll 02/06/2020 09:34

C'est insupportable oui...