Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Métaphore du ballon de foot (du Dr A. Ch., avec toute ma reconnaissance)

Comme je disais l'autre jour, désormais l'on couche les bébés sur le dos. Car les coucher sur le ventre augmente le risque de mort inattendue du nourrisson.

Alors bien sûr, ça n'est pas sans conséquence.

Les bébés ont plus souvent la tête plate. Mais comme je disais aussi l'autre jour, à quoi sert une tête bien ronde, à un bébé mort? C'est quand même très violent ce que je dis. Mais c'est vrai.

Bref. Les bébés ont de plus en plus souvent la tête plate.

Alors là, deux possibilités : Ou c'est une plagiocéphalie (=tête plate en kifaichik) positionnelle ou c'est une anomalie des sutures crâniennes (genre craniosténose).

Je ne vous donne pas le secret pour différencier l'une de l'autre. Parce que j'ai quand même fait beaucoup d'études et je vais pas vous céder du savoir sans mérite. Mais bon c'est un truc avec la hauteur des oreilles (Rester mystérieuse... Entretenir la dépendance...)

Donc on va partir du principe qu'on est dans le cas positionnel (l'autre ce sera pour le neurochir qui a fait encore plus d'études et qui ne va pas me céder son savoir etc.).

Alors c'est bien la plagiocéphalie positionnelle parce que ça se guérit très très bien (surtout avant neuf mois. Un peu moins entre neuf et dix-huit mois. Et plus du tout après). Et surtout ça ne nécessite aucun traitement. Tout au plus quelques séances de kiné (ou d'ostéo avec quelqu'un qui connaît les bébés et son métier) pour éliminer un torticolis et pour apprendre aux parents les quelques manoeuvres nécessaires : Mettre l'enfant au sol, libre de ses mouvements, le moins possible de transat et de cocoonatructruc. Pas non plus de coussin coeur kiguérilatêteplate (on a dit RIEN dans le lit!!!!!). Et l'inciter à tourner la tête du côté où ce n'est pas plat -grâce à un jouet lumineux, un jouet musical, la lumière du jour...-

En effet, un enfant dont la tête est plate d'un côté se positionnera toujours spontanément de ce côté (comme un ballon de football qui serait un peu dégonflé).

Du coup, vous voyez, la place laissée aux orthèses (ou casques) reste assez minime. Or donc, ne soyez pas tentés par les sirènes de quelques cabinets ultra-chics qui vous promettent merveille contre menue monnaie. Voire vous culpabilise de n'être pas venus plus tôt et vous intime de vous dépêcher car à dix-huit mois, ce sera plié.

N'hésitez pas à prendre plusieurs avis.

Hop!

Métaphore du ballon de foot (du Dr A. Ch., avec toute ma reconnaissance)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article