Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures

Ouistiti

Ma première erreur médicale.
Ça va vous plaire.
Deuxième stage d'interne. C'est à dire étudiante en huitième année de médecine. Aux urgences adultes.
Soit dit en passant, merci aux infirmièr(e)s qui m'ont tout appris. Passque faut pas se leurrer, aux urgences, c'est pas les internes, c'est les infirmièr(e)s qui savent. Bon. Elle vient avec un mal de ventre à vous faire plier en chien de fusil. Elle a quoi? Dix-huit ans? Elle vient accompagnée de sa mère.
Je mène mon interrogatoire en ayant bien pris soin de faire sortir la mère. Évidemment, qui dit jeune-femme-mal-au-ventre pense date-des-dernières-règles. Pas de problème c'était ya quinze jours. Pas de rapports récents non protégés? Non! Bien sûr que non! Parfait. Je demande une prise de sang avec test de grossesse (quand même) et tout le reste. Je demande au radiologue un ASP (Abdomen Sans Préparation). [ c'est à dire, une radio du bide]. On va voir un peu ce qu'il y a dans ce tube digestif.
Quelques instants après, le radiologue m'appelle. Il me demande de le rejoindre. Ça, c'est pas banal. Jamais le radiologue n'appelle l'interne des urgences. Ou alors pour hurler parce que le patient n'est toujours pas là et onveutkilfasselebrancardieroukoi?
Donc j'y vais. Mi-inquiète mi-curieuse.
Il me dit de regarder. Je regarde. Sur la radio : Un magnifique bébé à terme.
Je vous passe l'annonce à la patiente et à la future grand-mère. Le dégoût de la patiente en évoquant le potentiel géniteur...yavait pluka passer la main aux obstétriciens et à tous ceux qui pourraient aider cette jeune à faire face. Quelle que soit sa décision.
Vous allez me dire. Elle est où l'erreur? Irradier un foetus...c'est pas du tout une bonne idée. J'aurais dû attendre les résultats sanguins avant de l'envoyer en radio. Heureusement (pour moi. Pour l'enfant. Peut-être pas pour la jeune fille?), le terme était tellement avancé que de risque de malfoutoses aux rayons X, il n'y avait plus.
Mais ouf, mille fois ouf! Lien de cause à effet ? C'est aussi pendant ce stage que j'ai sauvé ma première vie et rencontrer plusieurs de mes meilleures amies.

Ouistiti

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article